Malgré la hausse des taux de crédit immobilier qui continue en cette année 2017, il reste encore de nombreuses personnes qui continuent à investir et donc, à emprunter afin de profiter des taux qui restent tout de même assez bas. 

La hausse reste cependant assez faible. C'est pourquoi il est encore très intéressant d'emprunter maintenant. D'après l'Observatoire Crédit Logement/CSA, les taux devraient être en moyenne à 1,7% d'ici fin 2017. En ce début d'année, il est possible d'emprunter aux alentours de 1,40%. Pour se faire une idée, cela représente une hausse d'une dizaine d'euros par mois sur un emprunt de 200 000€ sur 20 ans. Une hausse qui est donc très légère. 

Malgré cette hausse, le volume de demande de crédits reste élevé. D'après les chiffres publiés par la banque de France, c'est pas moins de 37 milliards d'euros qui ont été prêté rien que pour le mois de Janvier 2017. 

Un effet élection présidentielle ?

D'après plusieurs courtiers immobiliers, il y a probablement un facteur "élection presidentielle" à prendre en compte. En effet, nombreux sont ceux qui souhaitent profiter au maximum des dispositifs de défiscalisation qui sont encore en place. Il y a par exemple la loi Pinel. Il s'agit d'un dispositif de défiscalisation qui donne droit à une réduction d'impôt lorsqu'une personne investit dans un bien immobilier qui doit respecter plusieurs conditions (acheter dans le neuf, obligation de mettre le bien à la locatif pendant plusieurs années, respecter un zonage etc...). 

L'élection présidentielle va probablement changer la donne au niveau des dispositifs de défiscalisation. Le prochain ministre du logement voudra probablement y aller de sa loi...